La découverte et l'actualité de 935 jeux par navigateur.
17/04 : Transport Manager : passage en v2.2 (1)

Transport Manager est un jeu de gestion de transports en commun gratuit et disponible sur navigateur internet.

18827
eliana pour Loups-Garous en ligne il y a 1 jour,
dimanche
26
oct. 08
Lumière sur Exile.fr
Bâtissez un empire interplanétaire

par Colansi le 26 oct. 2008 à 23:20


Exile est un jeu de stratégie français captivant. Le joueur débute sur une planète isolée après avoir été le commandant d’un vaisseau de colonisation parti de l’ancienne Terre.
A la tête de ce nouveau monde, il doit faire prospérer son peuple en construisant des infrastructures et en améliorant l’extraction de ressources.

Evidemment, la recherche de nouvelles technologies est également de la partie ainsi que la construction de titanesques flottes afin de pouvoir passer prendre le thé chez les voisins durant les jours de pluies (de météorites, il va de soi).

Ok, dit comme ça, on pourrait penser à un copier-coller de nombreux jeux du même style. Et là, je vous arrête ! Car Exile mérite qu’on s’y attarde.
Normalement, là, vous devez vous interroger et cliquer sur le joli lien orange en dessous.


Commençons le jeu simplement. Vous arrivez sur une interface sobre et efficace. Notez qu'un second template, plus sophistiqué, est disponible dans les options, à condition de disposer d'un navigateur actuel.
Instinctivement, vous vous dirigé vers la gestion de votre première planète afin de lancer la construction d’un bâtiment. Chaque planète dispose de plusieurs « ressources » :

• Le minerai et l’hydrocarbure servent à construire (heureusement que je suis là pour vous le dire, pas vrai ?),
• L’énergie permet à vos bâtiments de fonctionner. Elle sert aussi de « ressource » de construction,
• Vos scientifiques accélèrent vos recherches,
• Vos soldats vous permettent de faire respecter l’ordre civil, de vous défendre des envahisseurs et de prendre possession des planètes ennemies,
• Enfin, vos travailleurs vous permettent de lancer des constructions.

Si vous avez été attentif, 2 points ont dû retenir votre attention : oui, il est possible d’envahir les planètes d’autres joueurs et oui, les travailleurs peuvent œuvrer sur plusieurs chantiers en même temps.

Travailleurs, travailleuses !


Dans Exile, vous pouvez lancer autant de constructions simultanées sur une même planète que vous le souhaitez. Votre seule limite est le nombre de travailleurs présents sur celle-ci.
Ce nombre est limité mais augmente au fur et à mesure.

Vous êtes aussi limité par la taille de votre planète que se soit sur son sol ou son espace proche. Chaque construction occupe un certain nombre de cases terrestres et/ou spatiales.
Certaines planètes disposent de plus de place. Si vous pensez que les trouver relève du défi, attendez de devoir les défendre contre vos voisins.



La plupart des constructions vous permettent d’améliorer le rendement de vos productions de ressources et d’armement. Toutefois, certaines se démarquent comme le radar.

Gouverner, c’est prévoir.


Votre monde se trouve dans un secteur d’une vingtaine de planètes.
Dès la construction d’un radar, vous pouvez y observer les mouvements et les flottes qui stationnent en orbites des planètes. A condition que votre voisin ne dispose pas de brouilleurs de radars. Problème que vous pouvez solutionner en construisant davantage de radars pour percer son brouillage. Problème auquel il peut répondre en créant davantage de stations de brouillage. Problème auquel… Enfin, vous avez compris le principe.

Le terrain de jeu






Le radar ne fonctionne que sur votre secteur. Il faut savoir qu’une galaxie compte 99 secteurs et que l’Univers du jeu compte 40 galaxies. Se qui représente quand même prés de 100.000 planètes (moins en retirant les emplacements non habitable). Allez, disons 90.000 mondes à coloniser.

Hormis des planètes vous trouverez aussi des vortex pour passer d’une galaxie à une autre, des mondes marchands joués par des PNJ et des zones de ressources.

Vends 1.000Mt de minerai. Faire offre.


Les marchands seront votre principale source de revenu. Ils se déplacent à domicile ou vous pouvez livrer vos ressources (minerai et hydrocarbure) directement dans leurs mondes, se qui sera bien plus rentable.
A noter l’aspect stratégique que représente les planètes proches des marchands.

Prévoir, c’est agir.




Si vous voulez éviter de vous faire manger par de gros poissons. Il va falloir vous-même grossir. Pour cela, vous devrez lancer des recherches pour occuper jusqu’à 20 mondes.
Vous avez l’option pied-tendre qui consiste à créer un vaisseau de colonisation et l’envoyer sur un monde vierge ou l’option plus… humaine.
Grâce à votre chantier spatial et vos recherches, vous allez pouvoir créer de gigantesques flottes et les envoyer chez vos voisins.

Chérie ! On a de la visite.


Pour conquérir un monde, il vous suffit d’avoir un nombre suffisant de soldat et de détruire les éventuelles flottes de soutient.
Une fois conquise, pensez à faire émigrer quelques milliers de travailleurs pour relancer les bâtiments de la planète. Pensez aussi à mettre en garnison quelques dizaines de soldats pour éviter les émeutes.

Il ne vous restera plus qu’à effacer les traces des batailles spatiales en y envoyant des collecteurs qui transformeront les débris en précieuses ressources.

Mes armées viennent en paix.




Comme vous avez pu le constater, Exile n’a rien à envier aux autres jeux de conquêtes spatiales. Il dispose des mêmes options, voir davantage. Car, pour être complet, j’aurai également dû vous parler du système d’alliance, des commandants, de l’espionnage…

En pinaillant, on pourrait regretter l’absence de belles illustrations, ainsi qu’une interface efficace mais un peu froide (tout du moins celle par défaut). Toutefois, il ne s’agit que de détails.

Exile est maintenant rodé depuis plusieurs années. Il est aussi totalement gratuit, stable et en perpétuelle évolution, tout comme sa communauté.
Par conséquent, on peut sans craindre parler d’un excellent jeu à essayer au plus tôt.


http://www.exile.fr
  Commentaires
(visiteur) SiLenT
lundi 04 juillet 2016 à 12:53
Et ouais, il était génial ce jeu ! Pour y avoir jouer plusieurs années et même réussi à foutre un bordel monstre dans l'univers diplomatique de ce jeu avec une alliance [XO] qui se voulait anarchiste mais très puissante et j'avoue... avec des PNA secrets non déclarés, même si c'est beaucoup moins pratique ca créée une sacrée surprise. Et ouais la force d'Exile, c'était toute la diplomatie et une stratégie de dingue avec votre alliance(se partager les rapports de combat, les vues radars...etc etc), des attaques groupées parce qu'un joueur infiltré dont le nom restait souvent sercret savait qu'une flotte ennemie allait jumper en Galaxie 24. RDV avec toute l'alliance à 4h du matin pour qu'avec le temps de trajet on passe à travers les radars et on l'accueille dans notre Galaxie comme il se doit
On a pris tellement de plaisir... je ne joue plus à ce genre de jeux depuis, je ne trouve rien de pareil !

Merci Exile
(visiteur) Chesnut
mardi 29 mars 2011 à 15:19
MauriceVal est le genre de "Kevin impatient" dont parlait DeathBringer. Tu peux dire que le jeu est mauvais pour ci ou pour ça mais dire médiocre sans argumenter équivaut a dire que tu n'a pas joué en profondeur.
(visiteur) CRIM
jeudi 02 décembre 2010 à 15:28
Curieusement, Nekron est là pour critiquer après avoir subit (lui et son alliance) sa énième défaite.
Son avis n'est rien d'autre que celui d'un joueur aigri.

Tout est déjà dit dans les posts précédents.

Bon jeu et surtout soyez persévérant.
(visiteur) nekron
lundi 15 novembre 2010 à 08:40
Curieusement, tous les joueurs qui se sont exprimé ici ont laissé tomber ce jeu, comme quoi même en 2 semaines on peut très bien se faire une opinion parfaitement fondée.

Après des années d'agonie, on assiste au chant du cygne de ce jeu-qui-aurait-pu-être-bien. Rest In Peace Exile.
(visiteur) Jeansaisrien
mardi 23 mars 2010 à 00:08
Après des mois et des mois d'attente..
Un nouveau serveur vient de naitre !

Rendez vous sur Genesis !
(visiteur) Kira Sterne
lundi 28 décembre 2009 à 00:38
je viens y mettre mon pinceau de blaireau (ben wé chui un d'jeun de 3 semaines a peine la bas) et je dois dire que, mise a part le manque de clarté de qui fait quoi comment et avec quoi on developpe ceci celà..., ce qui reste normal soit disant au passage j'ai rien compris au début et là, je commences a m y faire !! quoique c'est vite dit...l'evolution est tres appreciable et certaines fonctions integré ne se trouve pas partout. Un jeu d'exception car depuis j'en ai meme mis "nexus jupiter incident" de coté...juste de coté

A RECOMMANDER...

Cdlt.
(visiteur) DeathBringer
mercredi 08 juillet 2009 à 23:38
Jeu méconnu mais d'une grande qualité.

Déconseillés aux Kevins impatients et autres spécimens semblables.

Jeu qui continue en plus d'évoluer, dans le bon sens.
(visiteur) Springhall
mardi 07 juillet 2009 à 21:01
Alors la je peut vous dire que cette présentation est tout ce qu'il y a de plus correcte, mais elle ne fait qu'effleurer le potentiel de ce jeu. Etant vétéran de Ogame je peut vous dire que ça n'a rien à voir, sur Eaugame on peut gueuler pendant des mois sans qu'aucune de vos suggestions ne soit prises en compte, et le jeu n'évolue pas d'un pouce.

Tandis que sur Exile, vous avez des MAJ qui change le jeu en profondeur, de plus les stratégies militaires sont bien plus nombreuses que le simple envoyer flotte/poutrer planète/retour flotte avec ressources.

Bon certes, sur exile le Game Over existe, certes c'est long pour ce développer, mais c'est ainsi que vous verrez tout le potentiel de ce jeu. Pas comme ailleurs ou tout est accessible tout de suite.

Alors avant de venir critiqué, venez essayer exile en profondeur, et la venez me dire si vous serez déçu.
(visiteur) Vukodlak
lundi 06 juillet 2009 à 18:54
Excellente cette presentation
rien a redire si ce n'est qu'il vous faut plus que 2 semaines de jeu, et avoir pris le temps de vous faire une place au sein d'une ou plusieurs alliances pour avoir un avis objectif du jeu.
C'est une longue aventure qui vous attends, avec des hauts et des bas, mais un plaisir assuré pour les plus coriaces et les durs à cuire.
(visiteur) Baron
lundi 06 juillet 2009 à 02:41
tien , le vieux hawkeye es venu poster ici

donc je vais le suivre , et ajouter quelque chose de non mentionné dans le résumé :

exile es principalement un jeu d'équipe , autant niveau devellopeemnt que niveau combat
-> vous avez besoin de ressources ? les alliés vous en envoi
-> vous venez de coloniser , et vous voulez que votre planete se devellope rapidement ? a plusieurs , c'est facile d'envoyer des ressources ou des travailleurs sur une planete


et surtout , les combats durent 5 min pour les plus petits , se qui permet a vos alliés de glisser leur flotte dans la bataille , afin de faire pencher la balance de votre coté ( et d'avoir moins de perte ) noté que si vos alliés peuvent venir , les ennemis aussi ... plus on es fou , plus on rit )

pour répondre a mauriceval : un jeu de gestion ne se test pas en 14 jours , mais plutot en 2 ou 3 mois , afin de se faire une opinion un peu plus éclairé
(visiteur) MauriceVal
mercredi 06 mai 2009 à 15:31
J'ai joué à ce jeu 2 semaines.
Je le déconseille fortement tant ce jeu est médiocre.
(visiteur) Hawkeye
mardi 09 décembre 2008 à 18:07
Bon, je laisse un commentaire pour le plaisir, étant déjà un addicté à Exile.
C'est un jeu qui offre un challenge d'une tension bien plus intense que celle d'un Eaugame, par des simples ajout comme celui des orbites stables, des invasions, des PNA actifs ingame et de toutes les subtilités diplomatiques intégrées au jeu (et des Game Over...Et oui ma pauv' Lucette, t'as plus qu'à tout recommencer...) etc...Des devs ultraactifs et une communauté de joueurs de très grande classe (qui n'arrêtent pas de se foutre sur la gueule, mais dans la joie et la bonne humeur...Si si...).



Bref.
J'ai laissé tomber à peu près tout le reste en webgame pour ce jeu.



Jeux-Alternatifs.com, Tous droits réservés. Webmaster Colansi. ©2008-2020.
Contact | v1.06.00 | Conditions d'utilisation | Bannières