La découverte et l'actualité de 913 jeux par navigateur.
21/08 : Découverte de Fire over Europe (1)

Fire over Europe est un wargame se déroulant durant la Seconde Guerre mondiale. En début de partie, vous devez utiliser vos ressources pour former un groupe de combat en choisissant différentes unités.

17819
Anonyme pour Empire Immo il y a 5 jours,
17818
Anonyme pour Okord il y a 6 jours,
  • 10
  • 32
  • 4
En plus des 5 avis,
Vous êtes 5 membres à estimer, en moyenne, ce jeu :

Sublime
9,2/10
Graphisme
8/10 (5)
Originalité
7,6/10 (5)
Technologie
8,5/10 (4)
Gameplay
8,8/10 (5)
Profondeur
7,6/10 (5)
Durée de vie
9,2/10 (5)

  • Possibilités d'évolution. (x8)
  • Equipe dev active. (x8)
  • Communauté sympathique. (x6)
  • Temps de jeu rapide (x4)
  • Mécanique de jeu agréable ouvrant de vastes possibilités (x4)
  • Monde vaste (véritable sentiment d'exploration) (x4)
  • Graphismes sympathiques (x3)
  • nombre de PA aléatoire (x1)

  • Bon background potentiel, mais pas publié. (x4)
  • Peut être un peu bisounours. (x1)
  • Profil de magicien un peu difficile à mettre en oeuvre (x1)
  • Rythme tranquille pouvant rebuter les plus impatients (x1)
  • inutilisation de certaine ressource pourtant pleine de potentiel (x1)
  • Consultation des règles et wiki nécessaire pour une prise en main efficace (x1)
Montrer tous les points

Critique positive la plus pertinente

Soupe estime que ce jeu est sublime.
Critique du 19/09/2016
+6
Attention : les membres de JAC ont estimé que cette critique est mauvaise ou partiale.
Par conséquent, elle n'est plus incluse dans les statistiques.
Si vous faites partie de ces membres, n'oubliez pas de réévaluer cette critique si son auteur la met à jour.
Kigard est un jeu au tour par tour (2 par jour) dans un univers heroic fantasy de base (elfe, orc, magie, épée, etc...). Chaque joueur contrôle son personnage sur une carte style 8 bit plutôt jolie, et le nombre d'actions des personnage dépend d'un jet de dé (3d6) à chaque tour.
L’expérience du personnage évolue avec le nombre de tour effectué.
L'univers est composé d'une vaste carte, et des villes que les joueurs ont créées.

Le but du jeu est de faire évoluer son personnage via l'exploration, les combats, le craft et la constitution de clan puis la construction de ville (Apres tout est ouvert pas trop limite d'action vis à vis de l'univers !)

Le temps passé sur le jeu peut aller de quelques minutes par jour à des heures sur le forum selon l'investissement/dispo de chacun, sans que génère de variations d'évolutions in game.

Bon support des devs/admins avec des mises à jour régulières depuis au moins 2 ans.
Bonne ambiance générale. Les vétérans aident souvent les nouveaux de manière avec founiture d'équipements de base et conseils.
PVP complétement autorisé, mais très peu pratiqué.
RP conseillé mais pas vraiment indispensable, voir accessoire (selon les joueurs) .




  • Equipe dev active.
  • Temps de jeu rapide
  • Possibilités d'évolution.

    Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie

    Toutes les critiques des membres

    Tri :
    Sidherol estime que ce jeu est sublime.
    Critique du 19/09/2016
    +5
    Attention : les membres de JAC ont estimé que cette critique est mauvaise ou partiale.
    Par conséquent, elle n'est plus incluse dans les statistiques.
    Si vous faites partie de ces membres, n'oubliez pas de réévaluer cette critique si son auteur la met à jour.
    Les terres de Kigard apparait de prime abord comme un petit jeu sympathique assez peu chronophage comme l'a souligné la critique précédente. Il m'a d'abord semblé un peu déroutant, habitué que j'étais à d'autres jeux où l'allocation en points d'action (ce dont le ou les personnages ont besoin pour entreprendre des actions) est une constante. En effet, à Kigard, à chaque tour de jeu (12h, on joue donc 2x par jour et cela ne changera jamais - c'est à dire qu'il n'existe pas de moyen de diminuer l'écart entre 2 tours de jeu) on lance 3D6 et ces derniers déterminent le nombre de points d'action dont on dispose (la race humaine ayant un petit bonus en ce sens...ils ne souffrent jamais du 'fumble' ou triple 1, leur résultat le plus bas étant 2).

    On peut donc avoir (outre bonus octroyés) entre 3 (6 pour les humains) et 18 points d'action. En sachant que se déplacer d'une case coûte 3 et de deux cases (avec possibilité de sauter au dessus d'un éléments de 'décor' ou un autre personnage) coûte 5, on comprend facilement que le tempo du jeu est 'paisible'. C'est à mon sens une bonne chose, cela permet de bien comprendre ce qui se passe autour de nous et de planifier nos actions en fonction des créatures ou autres personnages qui nous entoure. Le côté aléatoire du jet de points d'action (un peu frustrant au début) ouvre en réalité des possibilités stratégiques intéressantes (anticiper les actions potentielles d'autrui, comprendre les comportements possibles des monstres alentours, etc.).

    Il existe 5 races jouables: humain, nain, orc, elfe et gnome. Chaque race dispose d'avantages et d'inconvénients. Sans entrer dans le détail, ces derniers sont assez classiques: un elfe sera plus dextre qu'un orc qui se montrera plus bestial qu'un gnome dont l'intelligence fera pâlir celle du nain (vous voyez un peu le tableau). Les équipements existants sont nombreux et la manière dont ils permettent d'étoffer chaque personnage mérite vraiment qu'on s'y attarde (un outil de simulation permettant de baver sur l'évolution de son personnage de rêve est disponible à cet effet). Il existe également un wiki bien étoffé comprenant de nombreuses informations et un système de cartographie paramétrable de très bonne qualité réalisé par un joueur.

    Le monde de Kigard est très vaste, comprend des zones au sein desquelles n'importe qui peut pénétrer n'importe quand mais qui sont néanmoins peuplées de créatures dont la férocité ne permet pas à tous les voyages d'être entrepris à la légère. Des portails existent à travers le monde pour faciliter les déplacements longue distance (on peut également se doter d'une monture pour avancer plus vite mais je vais quand même vous laisser quelques surprises). L'IA des créatures est relativement bien foutue (et certains comportements erratiques ajoutent parfois un côté particulièrement fun parce qu'un peu imprévisibles). Le monde est peuplé de monstres (certains sont au CAC, certains à distance, d'autres usent de magie de soin ou d'attaque). Plusieurs clans (de joueurs) existent à Kigard où il est possible de construire sa propre ville et d'apprendre des métiers différents (des premiers métiers de collecte, à des métiers d'artisanat plus élaborés, voire à des métiers plus 'sociaux' comme barde ou voleur).

    On progresse à Kigard en gagnant un point d'expérience à chaque tour. Parallèlement à ce moyen, on peut également récupérer des potions d'expérience (+5PE) et gagner de l'expérience en admirant des monuments au sein des différents territoires (gain exponentiel à mesure qu'on admire différents monuments). La progression n'est ni particulièrement rapide ni trop lente. Il convient cependant de bien lire les règles et le wiki du jeu afin de planifier l'évolution de son personnage de manière raisonnée. À ce titre, le forum du jeu est également un bon moyen d'obtenir des renseignements. La communauté de Kigard,assez réduite à l'heure où j'écris ces lignes, est agréable et vivante. Les modérateurs, programmeurs et administrateurs travaillent d'arrache-pied à faire évoluer le jeu et les modifications furent nombreuses depuis les douze mois que j'ai déjà passé sur le jeu. Ils répondent également vite sur le forum et sont ouverts aux suggestions et remarques de la communauté.

    Comme dit précédemment, le jeu rend le pvp possible mais il n'est pratiqué qu'assez épisodiquement. Récemment des modifications ont été dans le sens de rendre moins pénalisant certaines composantes du pvp (comme la destruction des villes). L'équipe semble vouloir laisser une place au pvp qui n'est malgré tout pas fréquent.

    À mon sens, seul le background du jeu, très libre (et majoritairement créé par les joueurs et joueuses) manque un peu de substance. À force de creuser (par exemple en trouvant des vestiges épistolaires dans le jeu) ou de lire les post sur le forum RP, on peut grappiller quelques informations mais aucune vision d'ensemble ne se dégage. Cela étant, je crois que cela n'est pas une 'erreur' mais bien la volonté des créateurs. Le but étant, j'imagine, d'encourager les joueurs à écrire l'histoire eux-mêmes. Libre à chacun(e) donc de s'investir dans les terres de Kigard et d'y laisser sa trace.

    Dernier petit bémol: la magie. Avant de choisir un gnome avec l'espoir d'en faire un magicien sachez qu'on ne trouve pas des sorts sous le sabot d'un cheval. Ils sont certes plus nombreux qu'il y a quelques mois mais ça n'est certainement aisé de se procurer le sort de son choix. Cela reste évidemment possible, à plus forte raison si l'on est prêt à faire des échanges et du commerce avec les clans existants.

    Hormis ces deux derniers éléments somme toute assez mineurs, les terres de Kigard offre à qui ne veut pas d'un jeu trop chronophage un univers très agréable aux possibilités roleplay et gameplay vastes et intéressantes.

    N'hésitez pas une seconde à venir nous y rejoindre ;-)

    • Graphismes sympathiques
    • Mécanique de jeu agréable ouvrant de vastes possibilités
    • Monde vaste (véritable sentiment d'exploration)
    • Possibilités d'évolution.
    • Equipe dev active.

    • Bon background potentiel, mais pas publié.
    • Profil de magicien un peu difficile à mettre en oeuvre
    Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie
    Couic estime que ce jeu est sublime.
    Critique du 03/11/2016
    +4
    Attention : les membres de JAC ont estimé que cette critique est mauvaise ou partiale.
    Par conséquent, elle n'est plus incluse dans les statistiques.
    Si vous faites partie de ces membres, n'oubliez pas de réévaluer cette critique si son auteur la met à jour.
    Kigard est un petit jeu fort sympathique auquel je joue depuis 6 ans déjà. Il a beaucoup évolué depuis et particulièrement ces derniers temps avec comme nouveautés(entre autre) :
    - un système d'artisanat
    - des montures/suivants
    - la possibilité de construire des bâtiments(qui ont leur propre fonction).

    L'univers du jeu est dans l'esprit médiéval fantastique sans plus de background. (Et c'est tout !).
    Les joueurs évoluent tous sur la même carte, relativement vaste.
    Le jeu est fait pour qu'on soit presque obligé de jouer en groupe (C'est assez complexe de se soigner seul, par exemple).
    Le rythme est relativement lent, (ce qui peut dérouter au départ, aussi n'hésitez pas à vous présenter sur le forum en tant que nouveau joueur). Mais ca permet de ne pas être constamment connecté pour survivre. Il y a des moments intenses notamment lorsque des clans se font la guerre, ou des moments plus calme.

    Il y'a une panoplie d'item énorme (il doit bien y avoir plus de 100 pièces d'équipement différents, sans compter qu'ils peuvent être serties, magiques et avec différents niveau de qualité... C'est énorme, mais on ne trouve pas si facilement ce que l'on veux, et les meilleurs pièces sont de véritables trésors.

    Enfin le style graphique du jeu est très simple et bien organisé : une mini-carte, des menus pour les compétences du perso, inventaires, messagerie... Et le site fonctionne très bien sur téléphone portable (ca va pour faire le minima... pas toujours facile d'échanger comme il se doit sans vrai clavier)

    Totalement gratuit ! Les rares bugs sont rapidement corrigés. La communauté est sympa avec des personnage/joueurs haut en couleurs.

    Ce jeu est une pépite.

    • Possibilités d'évolution.
    • Mécanique de jeu agréable ouvrant de vastes possibilités
    • Monde vaste (véritable sentiment d'exploration)
    • Temps de jeu rapide
    • Graphismes sympathiques

      Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie
      Hexner estime que ce jeu est titanesque.
      Critique du 13/04/2017 (modifié le 13/04/2017)
      +3
      Attention : les membres de JAC ont estimé que cette critique est mauvaise ou partiale.
      Par conséquent, elle n'est plus incluse dans les statistiques.
      Si vous faites partie de ces membres, n'oubliez pas de réévaluer cette critique si son auteur la met à jour.
      Au premier abord, Les Terres de Kigard se présente comme un jeu simple.
      • L'univers n'a rien d'alambiqué comme on peut le voir sur d'autres jeux.
      • Le choix de la race de départ est limité à quatre, ce qui évite de gros écarts de répartition et d'inévitables bizarreries (Au fond, trop de choix tue le choix).
      • Aucune classe à choisir, le personnage devient littéralement ce que l'on a envie qu'il devienne ! On veut jouer un Rôdeur arpentant le monde aux côtés de son Loup domestiqué ? C'est faisable ! On veut jouer un Chevalier-Mage juché sur son fier destrier ? On peut ! On veut jouer un pouilleux braillant dans la campagne que les Gobelins ont mangé sa femme tout en agitant une arme minable ? ON PEUT AUSSI !
      • Les graphismes ont le mérite de rendre la vue en jeu parfaitement lisible. Inutile de se coller les yeux contre l'écran pour distinguer le joueur d'une créature ou d'un arbre.

      Et pourtant, ce jeu n'est pas si simple. A mesure que l'on avance à la découverte des territoires, on se rend compte que le gameplay cache de nombreuses subtilités.
      Ainsi, il faut bien mesurer l'impact des caractéristiques que l'on choisit d'améliorer car cela définira le profil du personnage et, par conséquent, l'équipement qui sera le plus adapté.
      Afin d'étoffer cette partie du jeu, il est possible d'apprendre des techniques de combat et de pratiquer la magie. Inutile d'être un magicien confirmé sortant de l'Académie des Mages pour ça, on a besoin que d'un parchemin (et d'une victime).

      En outre, car il n'y a pas que la baston dans la vie, il existe un système de métiers qui permet, dans un premier temps, de gagner un peu d'argent mais, surtout, d'alimenter les besoins de l'artisanat.
      Et pour celles et ceux qui ont la bougeotte, l'exploration est récompensée par la découverte potentielle de coffres ou de contenants à piller allégrement ainsi que par d'étranges Monuments que l'on peut admirer.

      A noter que le système d'évolution du personnage est extrêmement équitable. Ce n'est pas le plus gros guerrier qui gagnera le plus d'expérience car on ne gagne pas d'XP en se battant. Ni en fabriquant des trucs. Ni en reluquant sous la jupe des p'tites elfes qui passent.
      En effet, à chaque tour, le joueur gagne un Point d'Evolution qu'il pourra dépenser à sa guise pour améliorer une caractéristique de son choix. A noter qu'il existe d'autres moyens d'obtenir ces précieux PE mais il faudra les découvrir soi-même.

      Le point fort des Terres de Kigard, c'est sa communauté. Le jeu est fortement axé autour des Clans (Jouer en groupe est largement plus gratifiant et récréatif que de jouer en solo) mais l'on peut également rencontrer de bonnes âmes solitaires (ou pas) qui épauleront un aventurier égaré ou en mauvaise posture.

      Autre point fort du jeu : son entière, intégrale et totale GRATUITE ! Oui, vous avez bien lu, il est GRATUIT !
      Pas de boutique cachée !
      Pas de bonus déséquilibrant le jeu échangés contre de l'argent réel !
      Pas d'objets über puissants échangés contre un code SMS !
      RIEN DU TOUT !

      Dernier point fort très important : l'évolution constante !
      Le Staff des Terres de Kigard est actif, très actif même. En ce moment même, le jeu évolue et voit de nombreuses réformes étoffant le jeu tout en renforçant ses bases.
      Car oui, les évolutions sont réfléchies, pesées, étudiées et ouvertes à critique. On ne nous balance pas des modifications qui risquent de démolir des mois, voire des années de jeu.


      Bon, tout semble positif dans cette critique, hein ?
      Passons à ce qui peut rebuter ou déplaire maintenant !
      • Le rythme d'évolution est lent, très lent. Ce qui favorise l'intégration du joueur et permet à chacun d'avancer à son rythme mais les plus impatients risquent de se lasser.
      • Le jeu est axé essentiellement sur du jeu en groupe. Si on préfère jouer seul ou si l'on peine à se faire des compagnons, l'immersion sera plus difficile.
      • Les réformes en cours peuvent aisément perdre un joueur novice ou peu habitué. En soi, c'est un mal nécessaire car cela ne peut que rendre le jeu meilleur mais arriver en période transitoire peut fortement dérouter.


      En conclusion, les Terres de Kigard est un jeu qui mérite qu'on y accorde de l'attention et qu'on pousse l'exploration du jeu plus loin que la zone de départ. En somme, c'est surtout un jeu où il ne faut JAMAIS hésiter à OSER !
      Oser prendre contact avec un joueur visiblement plus expérimenté.
      Oser demander de l'aide quand la situation dérape.
      Oser essayer les actions proposées quand on clique sur des trucs sur la vue.

      Et surtout, oser vivre une aventure unique de très longue haleine parmi une petite communauté très sympathique.

      • Mécanique de jeu agréable ouvrant de vastes possibilités
      • Monde vaste (véritable sentiment d'exploration)
      • Communauté sympathique.
      • Graphismes sympathiques
      • Equipe dev active.

      • Rythme tranquille pouvant rebuter les plus impatients
      Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie
      Azharh estime que ce jeu est sublime.
      Critique du 22/05/2017 (modifié le 22/05/2017)
      +3
      Attention : les membres de JAC ont estimé que cette critique est mauvaise ou partiale.
      Par conséquent, elle n'est plus incluse dans les statistiques.
      Si vous faites partie de ces membres, n'oubliez pas de réévaluer cette critique si son auteur la met à jour.
      Au premier abord, Kigard est un petit jeu web aux graphismes rétro/old school et aux mécanismes plutôt classiques.

      Ce qui fait la grande force de ce jeu, c'est la liberté totale d'évolution des personnages : vous choisissez 1 race de départ et... c'est tout ! Tout le reste vous est ouvert. Vous êtes libres de choisir les caractéristiques de votre personnage au fur et à mesure de son évolution : c'est assez classique. Mais vous êtes également libre de choisir comment l'équiper, et ça c'est fort intéressant.

      Ici, même si par abus de langage on parle de "profils" comme "mage" ou "guerrier", "assassin", "soigneur", etc... il n'y a pas, en fait, de classe déterminée. La variété des profils est en fait importante, car on peut tout à fait faire un guerrier soigneur, ou un magicien qui défouraille du monstre au corps à corps, ou encore un tank nécromant...

      Le système par tours d'activation, avec un nombre limité de PAs, implique de la réflexion de la part du joueur pour faire en sorte que chaque action compte, en PvE ou PvP. Mais elle permet du coup de mettre en oeuvre une belle profondeur stratégique que beaucoup apprécieront.

      La prise en main peut s'avérer complexe pour les nouveaux joueurs, mais elle est tout de même grandement facilité par un menu dédié aux règles, avec un wiki maintenu par les joueurs.

      Enfin, une communauté bienveillante et des devs actifs et à l'écoute permettent une intégration agréable, n'hésitez donc pas à communiquer très vite sur le forum ou par MP avec celles et ceux que vous rencontrerez

      • Communauté sympathique.
      • Equipe dev active.
      • Possibilités d'évolution.

      • Consultation des règles et wiki nécessaire pour une prise en main efficace
      Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie

      Les avis rapides

      Le tableau ci-dessous contient la liste des membres qui ont posté un avis rapide, c'est à dire sans la rédaction d'une critique.
      Membre Note générale Graphisme Originalité Technologie Gameplay Profondeur Durée de vie Date critique
      Boz 09/08/2017
      Kigard connait un nouveau souffle grâce à une team de devs motivée.

      Des modifications et des nouveautés arrivent chaque semaine, dans tous les domaines : combat, artisanat, ergonomie, magie, pvp, monstres & animaux !

      A essayer d'urgence !
      lotoxy 01/04/2017
      Le meilleur MMORPG: point barre
      mcgreg 14/02/2017
      C'est vrai quoi, il est pas mal not' jeu ;)
      Tidi 21/12/2016
      krill 12/11/2015
      Un jeu bac à sable très simple, en développement permanent.
      Afficher plus de détails

      Votre critique :

      Pour noter ce jeu, vous devez être membre de JAC. L'inscription est rapide et gratuite.

      Une fois inscrit, vous aurez accès à un formulaire complet pour donner votre avis sur ce jeu. Vous pourrez noter les éléments essentiels (graphisme, gameplay, durée de vie...), écrire votre critique et sélectionner ou créer les points forts et faibles de ce jeu.

      Si vous manquez de temps, vous pourrez aussi tout simplement attribuer une note générale. Rien ne vous empêchera d'enrichir votre critique par la suite.

      Jeux-Alternatifs.com, Tous droits réservés. Webmaster Colansi. ©2008-2017.
      Contact | v1.06.00 | Conditions d'utilisation | Bannières